Méthode Cohérence®
Méthode Cohérence®

L'Hypnose-émotionnelle®

Les Traumatismes liés au passé

Le syndrome de stress post-traumatique (SSPT) est directement causé par un traumatisme

Qu'est qu'un stress post-traumatique ?

 

Il est courant que le stress post-traumatique se déclenche plusieurs semaines ou mois après un événement traumatisant.

Souvent, le traumatisme lui-même a été si violent qu’il provoque un phénomène de dissociation, voire d’amnésie : il est difficile ou impossible de se souvenir de l’événement, ou bien celui-ci semble ne pas pouvoir être la source de notre souffrance.

Les événements traumatisants pouvant créer un SSPT sont nombreux. La plupart du temps, il s’agit de situation violente, avec présence d’un danger imminent, souvent avec des blessures physiques sur soi ou autrui. Il en résulte des émotions comme la peur, le sentiment d’impuissance et d’être paralysé, une épouvantable sensation d’horreur.

Voici des exemples courants : accident, être témoin d’une mort violente ou d’actes violents, une catastrophe naturelle ou humaine, guerre et attentat, agression sexuelle et physique.

En pratique, tout événement suffisamment violent peut créer un SSPT, et il suffit d’une fois.

 

Pourquoi utiser l'Hypnose-émotionnelle ?

 

L’utilisation de l’hypnose s’avère intéressante par sa similitude avec l’état de stress post traumatique.
Le processus de dissociation est une caractéristique commune à l’état de transe hypnotique et à l’état de stress post traumatique. L’effet de surprise et l’effroi créés par la soudaineté et le caractère inattendu de l’évènement traumatique ont un rôle d’induction très puissant. Cela provoque chez la victime une modification instantanée de son état de conscience avec, comme corollaire, une dissociation : le sujet est à la fois acteur et spectateur de son vécu. Cela se manifeste par une sidération des facultés mnésiques (la pensée est comme paralysée) et une catalepsie des facultés physiques (le corps est figé et ne réagit plus).

Ces phénomènes, le plus souvent transitoires, peuvent parfois s’inscrire dans la durée si la frayeur a été importante. L’état dissociatif manifesté par la victime se révèle plus ou moins latent selon le degré de vigilance et de concentration du sujet, et selon la nature des stimuli auxquels il est soumis.
Les propos ou les phénomènes inattendus, surprenants ou déroutants, sont des moyens utilisés en hypnose pour faire entrer très rapidement une personne dans un état de transe hypnotique.

Ces techniques, dites d’induction brève, présentent les mêmes caractéristiques que l’évènement traumatique, à l’exception bien sûr de l’effroi.
La dissociation hypnotique permettrait de supprimer la dissociation provoquée par le trauma et par conséquent, la suppression de l’encodage des symptômes qui lui sont liés. Tout se passe comme si l’hypnose ramenait la victime, de l’état de conscience modifiée dans lequel le trauma l’a plongée et la maintient, à un état de conscience d’éveil, ce qui lui permet de se relier à nouveau au monde des vivants.

 

Méthode cohérence® est un ensemble de stratégies, de techniques et d’outils Mentaux destiné à l'amélioration de la performance mentale, émotionnelle et physique, afin d'acquérir les automatismes permettant une approche gagnante des actions à accomplir et une facilitation de l'apprentissage.

L'Hypnose-émotionnelle, l'hypno-eft et

l'hypno-Cohérence sont les principales techniques qui apportent Calme et Sérénité indispensable pour atteindre l'état de bien-être, afin de pouvoir être  Dynamique et performant

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Chrysalide-Inside